Les notes des cours, des lectures, ...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours du 26 septembre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Linoa
Lecteur passionné
avatar

Messages : 97
Points : 188
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 30
Localisation : La tête dans un livre

MessageSujet: Cours du 26 septembre 2011    Mer 28 Sep - 1:19

Le Cdu a été mis au point par Otlet et Lafontaine, qui ont adapté le système de Melvil Dewey. On utilise le système DEWEY dans certaine régions du monde.
La Bibliothèque Nationale Française, par exemple, utilise l’indice Dewey, qui est assez proche de la CDU.
Rq. : Le catalogue de la BNF est accessible en ligne. Intéressant pour y retrouver certaines références, mais les descriptions ne correspondent pas tout à fait aux nôtres.
En Belgique, c’est la CDU qui est utilisée.
Il existe 3 versions de la CDU : abrégée (1 seul volume), moyenne (3 vol. format A4), et une version plus complète encore, éditée classe par classe. En bibliothèque publique, la version moyenne est conseillée.

La notice bibliographique.

Cette année-ci, nous allons travailler uniquement sur les monographies. On apprendra aussi la catalographie des extraits des presses.
Pour les monographies, la norme que l’on doit respecter est L’ISBD(M) (la norme internationnale des monographies : International standart Book description monographie)

Il y a aussi des normes pour les articles de périodiques, on doit respecter l’iSBDCP ( International standart Book description partie composante) On l’utilisera pour un article, extrait d’un journal ou d’une revue, ou encore pour 1 chapitre dans une monographie.
Il y a aussi l’ISBD(S) (pour les publications en série). C’est cela qu’on utilisera pour les périodiques, les revues entières pas une partie.
Il y a aussi l’ISBD(A) : pour les livres anciens
Il y aussi l’ISBD(NBM) (non book matériel) pour ce qui est non livre.

Une notice bibliographique est toujours composée de 8 zones.
Ces zones sont séparées par un point, un espace, un tiret et un espace EX. . -

On va utiliser la plupart des signes de ponctuation : tous les signes sont toujours précédés et suivis d’un espace, sauf la virgule et le point qui sont uniquement suivis d’un espace.
A l’intérieur de la parenthèse, on ne met pas d’espace.
Exemple : Espace( )Espace Espace[ ]Espace Espace ;Espace Espace Espace Espace/Espace Espace= Espace

Ce cours vous propose un résumé de L’ISBD(M) que l’on peut trouver en ligne (voir l’édition 2002)
Ca peut nous servir à prendre conscience de tous les cas possibles car il est impossible de les envisager tous en classe.


La fiche catalographique.
Utilisation de fiche papier perforée. Une barre métallique passait par ce petit trou

Au recto
Le nom et prénom c’est la vedette principale: Le nom en Majuscule. Le prénom avec uniquement la première lettre en majuscule.
Les 8 zones c’est ce qu’on appelle la description bibliographique
En haut à droite, il y a la cote de rangement. Ce sont des chiffres et des lettres. Utilisation de la cdu, les 3 premières lettres du nom de l’auteur la première lettre du premier mot significatif de l’œuvre







Au Verso




Le rappel des vedettes est un aide mémoire pour le bibliothécaire pour qu’il se rappelle ce qu’il a établi comme autres fiches au départ du livre, avec d’autres vedettes que la vedette principale.
 Rappel des vedettes : VCA (vedettes de co-auteurs) Vedettes secondaires Vedette titre Vedette Sujet Vedette CDU.
Ces différentes possibilités d’accès au livre permettent de répondre au questionnement des lecteurs.



Les 8 zones.

Nous allons apprendre à réaliser les 8 zones, la description bibliographique.
Pour rédiger chacune de ces zones, il faut examiner le livre, et y puiser les renseignements nécessaires.

Les parties des livres :
On a quelques pages au début du livre, ce sont les pages liminaires, elles marquent l’entrée du livre.
On trouve parfois une page que l’on appelle « page de faux titre » car elle reprend le titre, mais rien d’autre.
La page de titre, elle, comporte plusieurs informations (titre, auteur, maison d’édition, …).
Au verso de la page de titre, on trouve d’autres informations importantes qui nous seront utiles dans les 8 zones.
Et à la fin, dans les dernières pages, il y a des petites indications, c’est ce qu’on appelle l’achevé d’imprimer. Et cela nous est également utile.


Zone 1 : Zone de titre et de la mention de responsabilité.
C’est la où l’on va mettre le titre et les auteurs.
Source : page de titre. (Si on veut ajouter un élément que l’on n’a pas trouvé sur la page de titre, on peut le mettre mais alors entre crochets.)
Le titre propre est en fait le titre principal ; il peut être complété par d’autres éléments.
On peut avoir le complément de titre, c’est ce qu’on appelle communément sous –titre.
On peut aussi avoir, un titre parallèle (C’est la traduction du titre dans une autre langue.)

Comment rédiger cela ?
Titre : complément de titre / Mention de responsabilité
Titre = titre parallèle / Mention de responsabilité
Titre : complément de titre / Auteur1, Auteur2 ; Auteur secondaire
Quand on passe à une autre fonction, on met un point virgule. Quand on est dans la même fonction, on met une virgule.
On doit indiquer normalement tous les auteurs mentionnés sur la page de titre. Mais si il y a plus de trois auteurs (de la même fonction), on ne notera que le nom du premier suivi de … [et al.]
NB : Respecter les espaces devant les signes.


Pour montrer qu’on passe d’une zone à une autre, on utilise la ponctuation . - (on ne va pas à la ligne, on écrit tout en suivant).

Zone2 : zone de l’édition.
On note ce qui concerne le type d’édition, si ce renseignement est noté sur la page de titre. (ex. : 1ere éd. ou 3ème édition revue et corrigée..
Source : la page de titre.
S’il n’y a rien, on ne note rien et on passe à l’élément suivant.

Comment rédiger cela ?

2ème éd.
3ème éd. revue et corrigée.

Mention d’édition / Mention de responsabilité

Exemple : 3ème édition revue et corrigée / par Emile Dupont.
Rq. : Toujours prénom puis le nom dans la description.
NB : très souvent, il n’y a rien dans cette zone. Dans ce cas, on ne met pas « pas trouvé » ou « rien », on passe directement à la zone suivante.


Zone 3 : Vide pour les monographies.

Zone 4 : Zone de l’adresse bibliographique.

Source : La page de titre, dans les pages liminaires et dans l’achevé d’imprimer.
Si on trouve une information ailleurs, on peut noter entre crochets ( comme pour la zone 1).
Cette zone reprend des renseignements sur le lieu de l’édition, le nom de l’éditeur et la date de l’édition.

Comment rédiger cela ?
. - Lieu d’édition : Nom de l’Editeur, la date
ex : . – Paris : Gallimard, 2009

Le nom de l’édition est un nom propre donc majuscule. Quand le mot édition ne fait pas partie du nom de l’édition, on ne le note pas. Quand il en fait partie, on le note.
Ex : . – Paris : Edition Soleil, 2009
Mais on peut mettre éd. Gallimard.

Remarques à propos du lieu :
Surtout ne pas confondre le lieu d’édition et le lieu d’impression, ce n’est pas la même chose. Le lieu d’édition est généralement indiqué au verso de la page de titre tandis que le lieu d’impression est noté dans l’achevé d’imprimer.

Parfois, il y a deux lieux d’éditions, donc, dans ce cas, on doit noter les deux mais en les séparant par un point virgule.
ex : . - Lieu1 ; Lieu2 :

Si on ne trouve pas le lieu d’édition, on met :
ex : . – [S. l.] (Veut dire sans lieu)

Si le lieu n’est pas indiqué mais qu’on le connaît, on le notera entre crochet.

Remarque à propos de l’édition : s’il y a deux éditeurs (coédition), on doit les noter en respectant l’ordre d’apparition dans le livre.

Ex : . – Lieu 1 : Editeur1 ; Lieu2 : Editeur2


Si on ne trouve pas le nom de l’éditeur

Ex : . – Lieu : [s. n.] (Veut dire sans nom)

Remarque sur la date : on peut trouver plusieurs dates, dans ce cas, on prendra toujours la date la plus récente.

Si la date la plus récente est celle du copyright, et qu’elle n’apparait qu’une fois, on doit l’indiquer.
Ex : cop. 2006

Si on ne trouve pas de date, on met [s. d.] (Veut dire sans date)

Si on sait que c’est dans les environs des années 90, on peut indiquer :
ex : [199.]

Si on pense que c’est à peu près 1995, on peut noter :

[ca 1995]
Revenir en haut Aller en bas
http://ipepsho-biblio.1fr1.net
 
Cours du 26 septembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 17 et 18 Septembre 2011 Lyon Convention Lugdunum
» [JAP] Reshiram/Zekrom - 16 juillet au 31 septembre 2011 - Pokemon Black/White
» Plan de gestion des risques : les insectes. INP, le 21, 22 et 23 septembre 2011
» Rally à Jersey 9-10-11 Septembre 2011 (Ang)
» VESPARADE 17 Septembre 2011 (35)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IPEPSHO - Bibliothécaire breveté :: Cours de Linoa-
Sauter vers: