Les notes des cours, des lectures, ...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours du 17 Octobre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Linoa
Lecteur passionné
avatar

Messages : 97
Points : 188
Réputation : 0
Date d'inscription : 23/09/2011
Age : 30
Localisation : La tête dans un livre

MessageSujet: Cours du 17 Octobre 2011   Jeu 27 Oct - 0:12

Voici le troisième cours avec un rappel du 2ème. Merci à Dorothée pour ses notes

2.6 Naissance et reprise du genre littéraire


Dans le haut moyen-âge, on distingue 3 genres littéraires qui sont :
- L’épopée de la chanson geste ( la chanson de Roland 1100)
-Le roman, la poésie courtoise (l’amour courtois)
- Le roman ou les jeux satiriques



Les troubadours (trouvé) du sud, dans la zone doc. Ils ont inventé une littérature individuelle. Au 12ème siècle, des nobles qui chantent en langue vulquaire pour leur cercle d’amis, inspirés de religion, d’amour, « l’amour courtois ». Les trouvères les ont imités.
Trobar Oil = Trouvères au Nord

Trobar ocq = Troubadours au Sud


2.6.1. Le narratif


Schéma à venir

La chanson de geste 12èmesiècle est un romancourtois écrit en vers.


Chanson de Geste : faits héroïques, digne de mémoire récit héroïque, cycle, origine chanté, rythme de vers, répétition dans chaque strophe, on suppose même mélodies chaque fois. Destiné à être chanté, on interpelle le public. Comme c’est répétitif ça aide à la mémorisation


2 styles de manuscrits :
·
Manuscrits de travail, pour lesjongleurs, très sobres, pas d’Enluminures·
Manuscrits de luxe, pour les nobles, lesgrandes bibliothèques, ce sont des objets de luxe, avec des Enluminures, très couteux, très rares, destinés au commerce


Cycle de vie d’une chanson de geste

· Composition, écriture, rien de fixe Écritures et oralisation sont mélangées
· [font]Transmission orale
· Réception de lecteurs qui entendent la chanson, jongleur et nobles possèdent le texte de la chanson mais rares sont les nobles qui savent lire
· Répétition : reproduction de l’œuvre
o Orale par les jongleurs
o Par écrit par les copistes
A partir du 11ème siècle sujet de chanson non religieuse.


Choix des chansons :
- L’idéal de la société fédéral
-Transmettre


1. Respect absolu d’engagement entre la paire Vassal et suzerain
2. La morale chevaleresque
3. Mettre la qualité guerrière au service de la foi


La morale chevaleresque
- Le mépris de la fatigue
-Pas de peur
-Ne craint pas le danger (téméraire)
o Être fidèle à son Seigneur
o Une caste dans la société et ne vit que pour laguerre et en est fier
o S’adresse à un public restreint (château, chevalier, valets…)


Chanson de Roland
La récupération par l’église, Lutte de Charlemagne, guerre sainte, chaque strophe se termine par AOI, veut dire (suppositions incertaines à ne pas mémoriser)cri, alléluia ou ainsi soit-il, appel, le plus probable serait l’alpha et l’oméga début du Christ et fin du monde.

Les personnages sont interchangeables dans leurs fonctions, leurs caractères. Ils n’ont pas de caractère propre sauf Roland qui par sa fierté, sa prétention, sacrifie son armé.

Conclusion de la chanson de geste
- Point de vue de l’épopée, elle reflète valeur de la classe aristocratique
- Prouesses guerrières
- Le Courage personnel
- Preuves d’honneurs
- Preuves de fidélités à son Dieu et à son suzerain
- Fidélité à la parole donnée


Style de la chanson de geste
- Genre basé sur la répétition, mémorisation et chanté
- L’exagération, on ne cherche pas la ressemblance on fait passé des valeurs (comme dans Pentagruel)

Vocabulaire
- Assonance : 1 seul son, rime


Tristan et Yseult
12ème siècle, éditeur René Louis, édition, de Jan
- Matière courtois
- Béroul et Lacunaire de Thomas, 2 auteurs supposés
- A prédestiné à la courtoisie, en est teinté
- Marie de France a aussi écrit une partie de l’histoire


Tristan, chevalier de la cour neveu du roi Marc, le roi doit se marier. Roland Tristan va chercher la belle du roi mais on lui fait boire un filtre d’amour. Yseult et Tristan tombe amoureux. Yseult est une vraie héroïne.


A partir du 11ème siècle dans le sud de la France naissent les troubadours


- Roman courtois, roman chevaleresque, valeur à faire passer idéal courtois basé sur le service d’amour
- La cour imaginaire du roi Arthur : la matière de Bretagne


Quelques valeurs :
· Le chevalier va avoir le désir de plaire une dame, ça se voit dans sa façon de s’habiller, de prendre soin de lui
· Roman ou les femmes sont présentes en tant que héros , quête du chevalier. Service d’amour,service calqué sur le service militaire
· Propos délicats
·But de porter à la perfection des qualités de chevalier et de courtoisie
·Concerne uniquement la cour, les nobles, ça a joué dur les mœurs des gens, ils se sont raffinés
· Prend du plaisir dans les banquets, dans les jeux dans la musique doit être mesuré, maître dans sa passion


Roman satyrique

Roman deRenart,
· de 20 versions que l’on a mis ensemble.
· On ne connait pas son origine, plein de versions différentes.
· Roman animalier,
· populaire, pour le peuple et pour les nobles
· se moque des chevaliers qui ne pratique pas bien les valeurs qu’ils doivent
· anecdote, goupille est un renard suite à cette histoire, renard, caste de chevalier
· contient plein de fables
· parle sur un ton ironique, lyrisme courtois

unfabliau est une fable
Une histoire en vers met en scène souvent des animaux et se termine par une fable


2.6.2 le poétique
Ex :jean Bodel, les congés :
Lyrisme : expression des sentiments personnelles en « je »
Vient d’Arras, la pièce de Saint Nicolas, invente un genre : les congés.
Il prend congé avec 7 de ses amis. Il est touché par la peste, (on en a fait une pièce de théâtre, poèmes courtois).
Il avertit sa femme qu’il la quitte à cause de la lèpre .il le fait en amour courtois. (en ce temps-là, on venait chercher les lépreux et on les mettait hors de la ville).


9 au 11ème siècle, littérature en vers chantés
12 et 13ème siècle âge d’or des chansons de geste, vers et chants
Vers 1150, chanté et raconté oralement
1200 épopée en vers disparaît, roman en prose prend la place
Fin XIV Guillaume de Machaut et le dernier poète musicien, le …….lyrisme sera chanté
XV le narratif roman épopée et histographie en prose, roman en prose


Prose = un texte en continu s’oppose en vers



Le bas moyen-âge
14-15ème siècle


Tristan et Yseult
Auteurs multiples et moitié anonymes. René louis éditeurs édition de Jan


les genres et leurs publics
L’indication du genre se fait dans les romans actuels à production restreinte (petit tirage).
2 arguments
1. pour les gens lettrés qui ont apprisà distinguer les genres(ex : nous)
2. chaque personne a sa propre
définition (vu à la télé)


différentes types de classements
a. classement par thème
b. classement par collection
c. classement par genre


le genre est déterminé par :
a. l’éditeur
b. la 4ème de couverture
c. l’auteur
d. la pub autour
e. le prix littéraire
f. le prof qui impose le livre
définition des genres
a. classement traditionnel des textes en fonction de leur forme générale
ex : le roman, la nouvelle, la poésie, la pièce de théâtre, la prose, la BD, l’album jeunesse, le dico, le règlement, interview …


le type de textes
C’est un classement de textes ou d’éléments du texte fondé sur des critères linguistiques
a. Type informatif
b. Type narratif
c. Type argumentatif
d. Type injonctif
e. Type poétique


Genres littéraires au moyen-âge
Une notion platonisme-----le monde est seulement une image que nous observons et chaque chose n’est jamais qu’une image fluctuante et périssable de modèles abstraits, immuables, les idées. Le beau, le vrai, et le bien, la réalité, on ne perçoit que déformé et ne donne qu’une idée de ce que ça représente travers l’objet, une idée parfaite.


La littérature = mimesis = imitation donc pas bien ! C’est l’imitation de la réalité hors de la réalité, c’est limitation des idées parfaites donc pas bien.


Classement par le public
a. Roman
b. Histoire
c. Essai
d. Poésie
e. Théâtre
f. Vu à la télé


Platon,le ciel, les idées
Aristote,la terre, les sciences




Haut-moyen-âge


Aristote vit dans le monde de la réalité


· Écrit la poétique : science de récit, étudie comme fonction un récit
· En 2011 c’est la narratologie

Pou Aristote, l’imitation est la catharsis
· L’imitation est la catharsis
· La littérature peut être intéressante grâce à la catharsis
· On peut éprouver un plaisir en lisant un roman, c’est bien car on peut faire passer ses mauvaises passions, les purger en vivant à la place d’un personnage
· Aristote reprend Platon, a littérature c’est l’imitation,
· la science du récit c’est la poétique, la rhétorique, la persuasion


Au nom de la Rose


Roman écrit par Umberto ECO, spécialiste du Moyen-âge


Dans la littérature, nous distinguons l’objet supérieur et l’objet inférieur
· Inférieur, la parodies, la comédie
· Supérieur, Homère, l’épopée, Ulysse, la tragédie


Le mode dramatique théâtrale
Narratif récit en prose, roman actuel


Objet mode

dramatique

Narratif

Supérieur

Tragédie

Sophocle

Épopée

Homère

Inférieur

Comédie

Aristophane

Molière

Comédie

Narration comique


Exemple d’un livre inférieur au moyen âge est perdu sans doute par l’Eglise qui n’était pas d’accord (on en parle dans le nom de la Rose de l’inférieur et du supérieur, dans des discussions. Sourire n’était sans doute pas bien accepté par l’Eglise au moyen âge).


La comédie
Est un genre littéraire destiné à faire rire mais aussi à éduqué le bien et le mal, que nous définissons par ses sujets souvent pris dans les sujets quotidiens et son dénouement heureux.

La parodie
Est le texte qui en transforme un autre quelle que soit l’intention de l’auteur

Postiche
C’est une réécriture mais sur un mode de jeux (ludique).
Ex :Schrechtréécriture et parodie
Revenir en haut Aller en bas
http://ipepsho-biblio.1fr1.net
 
Cours du 17 Octobre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sorties octobre 2011
» Au salon de la photo 2011, samedi 8 octobre 2011 à 14h
» 3e salon orleanais 1 et 2 octobre 2011
» Memorabilia London (29 - 30 Octobre 2011)
» London MCM Expo (28 - 30 Octobre 2011)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IPEPSHO - Bibliothécaire breveté :: Cours de Linoa-
Sauter vers: