Les notes des cours, des lectures, ...
 
AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours 4 - 07/11/11

Aller en bas 
AuteurMessage
Sophie
Bon lecteur


Messages : 61
Points : 131
Réputation : 2
Date d'inscription : 16/10/2011

MessageSujet: Cours 4 - 07/11/11   Jeu 10 Nov - 3:34

*** FICHE DE LECTURE ***



A. Plan pour la fiche de lecture d'un récit


1) Éléments de connaissance externes

1.1. Références bibliographiques de l'exemplaire de l'ouvrage lu
1.2. Place de l’œuvre dans l'itinéraire de l'auteur
1.3. La question du genre, celle du courant littéraire et celle du titre
1.4. Place de l’œuvre dans l’œuvre de l'auteur

2) Résumé et composition

2.1. Données de l'intrigue
2.2. Composition du récit

3) Données dramatiques

3.1. Le chronotope
3.2. Deux (ou trois) des personnages principaux

4) Pistes pour l'interprétation

4.1. Avis personnel, argumenté
4.2. Citations et éventuels mots appris
4.3. Ouvrages utilisés pour la rédaction de la fiche

Texte sur la fiche de lecture - voir syllabus virtuel
B. Méthodologie de la fiche de lecture

*** FELCA ***
Fiche d'entraînement à la lecture consciente. Réactions spontanées et émotives, risques de préjugés.

- Fiche bibliographique
- A priori - incipit et pourquoi lecture
- Comment s'est passée la lecture, dans le courant du livre, quels étaient vos impressions et qu'est-ce qui a pu vous influencer ?
- Auteur veut nous passer un message : qu'est-ce qu'il veut nous communiquer ?


C. Grille complète pour la lecture d'un récit

(trois grilles, dont une pour le théâtre, similaire, et une sur l'essai, différente)


1. Les structures du texte

1.1. Les personnages (3.2.)

Concepts narratologiques (poétique)

Schéma actanciel (sujet-objet, adjuvants-opposants, destinateur-destinataire)

Exemple : La Belle au bois dormant
Héros : Le Prince
Objet : Le baiser
Adjuvant : Le cheval
Opposant : La sorcière
Destinateur : Les trois fées
Destinataire : La Princesse

Ici : Analyser deux-trois personnages, des personnages clés du livre, pour la fiche (point 3.2.)

Les limites du schéma actanciel ont été critiquées par beaucoup, notamment parce qu'il ne tient pas compte des caractéristiques des personnages. Ce schéma n'a pas non plus de valeur universelle.
Un rôle (actant) est différent d'un personnage (le rôle peut être le baiser, etc.). Soucis quand on peut construire un schéma différent selon le personnage de départ que l'on choisi comme héros (roman policier : méchant ou enquêteur?).
Psychocritique (fiche)

--> Choisir deux ou trois personnages qui paraissent principaux, en faire une description générale, la plus riche possible et qui montre son rôle dans l'histoire et ses caractéristiques.


1.2. Intrigue-résumé (2.1.)

- quelle est la crise (situation initiale)
- perturbation
- quelle est l'évolution que cause cette crise (péripéties)
- quelle est la résolution (situation finale)
Faire un résumé en entier de l'histoire.

1.3.La composition du récit (2.2.) - Structure

Intrigue = suite d'actions qui constituent la « charpente » de la fiction, elle est structurée (S.I.-perturbation-péripétie-résolution-S.F.)

Exemple : La guerre aux rats (Le Clezio)

Trouver la structure de la composition du récit


2. Le chronotope (l'espace-temps)

2.1. L'espace

Est-ce que l'espace évolue, est-ce qu'il y a des voyages, est-ce qu'il y a des oppositions d'espace (intérieur-extérieur) ?

(Exemple : lieux imaginaires mélangés à des lieux réels pour Gargantua)

2. 2. Le Temps

Distinguer : temps récit et temps histoire.
Récit : type de texte centré sur la narration d'une histoire. C'est le fait de raconter quelque chose. Il englobe l'histoire racontée (diégèse ou fiction) et manière de raconter (= la narration --> moyens techniques...).

Expression : façon de raconter = discours narratif
Contenu : univers = discours du récit ?

Le temps de l'histoire : événements mis à plat, dans l'ordre chronologique, ligne du temps.
Le temps du récit : l'ordre dans lequel on raconte l'histoire.

Analepse = évocation du passé (= flash-back)
Prolepse = évoquer des événements postérieurs (=flash-forward)

a) Durée (ou vitesse narrative) :

- le sommaire : temps du récit < temps de l'histoire (pendant trois jours, il voyagèrent...).
- pause descriptive : temps du récit > temps de l'histoire : on raconte quelque chose alors que l'histoire n'avance pas.
- ellipse : on va plus loin, on saute un passage.
- la scène : temps du récit = temps de l'histoire.

b) La fréquence du temps narratif (seulement un outil) :

Événements répétés ou non, énoncés répétés ou non.
- 1. Raconter une fois ce qui s'est passé une fois : « Hier, je me suis couché de bonne heure ». Possibilité la plus courante (récit singulatif).
- 2. Raconter x fois ce qui s'est passé x fois : « Lundi je me suis couché de bonne heure, mardi je me suis couché de bonne heure, etc. ». Aussi singulatif.
- 3. On raconte x fois ce qui s'est passé une fois : répétition : « Hier je me suis couché de bonne heure. Hier je me suis couché de bonne heure. Hier je me suis couché de bonne heure. ».
- 4. Récit itératif : on raconte une fois ce qui s'est passé x fois : « Longtemps, je me suis couché de bonne heure. »

Exemple de Gargantua.

Faire un point sur le temps de l'histoire et un autre sur le temps du récit.


3. Narration et point de vue

3.1. Le Narrateur

On revient sur la composition du récit (ATTENTION).
Problème du narrateur : homodiégétique ou hétérodiégétique

3.2. La focalisation

- Narrateur omniscient et focalisation zéro.
- Focalisation interne : comme Madame Bovary (en parler quand changement de focalisation)
- Focalisation externe : effet d'objectivité, narrateur omniscient qui ne rentre pas dans la tête des personnages (expl : Raisins de la colère de Steinbeck)

3.3. Le niveau narratif

Concerne les récits enchâsses (expl : Jacques le fataliste et son maître)


4.Genre, thème(s), message(s), mode(s) d'énonciation (1.2. et 1.4.)

Approche biographique et approche bibliographique, bien séparer les deux.

Toujours faire le lien avec le livre ! Ne rien mettre qui n'a pas de rapport avec l’œuvre pour la biographie.
Pour la bibliographie, on peut être plus complet, pour bien comprendre la place de l’œuvre.

4.1. La question du genre, du courant littéraire et du titre (1.3.)

Roman de chevalerie, psychologique, etc.
Courant littéraire : se baser sur le Averbode (Les grands courants littéraires).
(attention citations avec références)


5. Avis personnel sur ce livre :

Lecture affective VS lecture analytique. Pas plus de 10 lignes.
Choix de passages significatifs de l’œuvre

Ouvrages utilisés pour la rédaction : tout ce qu'on a consulté, même si pas utilisé (attention, qui fait référence, et il faut un auteur, donc pas Wikipédia).


6. Consignes générales

- 10 fiches de lecture, on en remet une choisie et on en présente une tirée au sort.
- Entre 4 et 8 pages
- Texte continu !

On peut envoyer fiche jusqu'à la fin des cours pour évaluation formative.
Revenir en haut Aller en bas
 
Cours 4 - 07/11/11
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En cours: Hotchkiss H35 - RPM 1 / 72.
» cours technique femme et milonga art plus tango
» Cours de Broderie d'Art à Marly le Roi (78)
» Formation Professionnelle en cours du soir
» Petit cours pédagogique.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
IPEPSHO - Bibliothécaire breveté :: Cours de Sophie-
Sauter vers: